Une reprise Humble et House

PABLO FIERRO

Baianá - Pablo Fierro Edit

 

Le titre, intialement sorti par Barbatuques en 2005, repris par la suite dans le monde entier, a eu droit à de nombreux remixes. Si la version édulcorée d'Alok avait fait le tour du monde l'an dernier, c'est une reprise riche en percussions qui a retenu notre attention. Focus sur un Edit bouillant, qui oscille entre House et joga bonito.

 

Véritable amoureux de percus, Pablo Fierro avait de quoi être de bonne humeur en reprenant ce morceau des Barbatuques. Le groupe Brésilien, dont le seul instrument est le corps humain, offre une variété de sons organiques. Ce sur quoi le DJ originaire des Canaries a rajouté un ensemble de drums tropicales aux nuances de House, pour notre plus grand plaisir.

 

Ici, ce n'est pas tant le travail d'ajout qui est à souligner, mais bien la grande humilité de Fierro, qui s'est contenté, par son travail de sampling du morceau, de l'élever à un rythme plus club, comme en témoigne sa légère accélération du tempo de base.

Sont audibles quelques sons de pads et de synthés, par touches très légères, qui viennent à leur tour élever le morceau. Les ajouts sont faibles, mais calculés, démontrant sa volonté de conserver avant tout la joie et l'énergie que communiquent déjà le groupe.

 

Ce travail, très minimaliste, cherche à conserver l'humeur de base, et sublime ce morceau connu de tous, lui permettant d'altérer nos sens avec plus de punch.

 

Un travail respectueux de l'oeuvre, qui va dans le sens de celui effectué par Cosme Martin et Christian Villa quelques années plus tôt, et qui montre l'importance de savoir par moments mettre son ego de côté.